La passion des Japonais pour la patate douce

La patate douce - Japon

Un an déjà depuis mon dernier voyage au Japon, et prise par le boulot et la flemmingite aiguë, les centaines de photos de ce séjour végétaient… Il était temps de les ressortir, elles restent de saison !

Parlons d’un produit qui passionne les Japonais dès l’arrivée de l’automne : la patate douce ! Elle jouit là-bas d’une ferveur bien méritée tant elle les accompagne dans leur quotidien, en version salée ou sucrée, aux couleurs variées, du snack de rue aux tables d’exception. Dans un pays où le sucre raffiné est arrivé très tardivement, la patate douce a longtemps, avec le marron et le haricot rouge, apporté sa note douce et délicate aux repas japonais. Lire la suite

Izakaya Miyoshi – Hiroshima, Japon

Miyoshi, izakaya à Hiroshima - Japon

Il y a beaucoup de similitudes dans les types de restauration entre le Japon et la France : restaurant de cuisine kaiseki et restaurant gastronomique, shokudo et brasserie populaire, et enfin izakaya et bistrot convivial ! En voyage au Japon, j’apprécie particulièrement ces derniers : ils combinent le meilleur rapport qualité/prix de l’archipel. Des prix raisonnables, une grande diversité de mets, des menus souvent illustrés de photos, une ambiance très détendue, la bonne occasion d’observer comme les Japonais apprécient se détendre après une (grosse) journée de travail. Lire la suite

Chiran : un déjeuner chez les samourai

Les jardins de Chiran - Japon

Jardin de Mori Shigemitsu – Chiran

Quoi de mieux pour s’imprégner du Japon d’antan en toute tranquillité que de visiter le village de Chiran?

Méconnue des circuits touristiques classiques, Chiran représente une parenthèse de calme au départ de Kagoshima sur l’île de Kyushu. En la couplant avec celle du musée de la paix des kamikazes, cette visite remplit une journée, facilement accessible en bus depuis la gare de Kagoshima. Chiran est connue pour 1) son patrimoine extrêmement bien conservé 2) son thé vert délicieux ! Lire la suite

Goûtez l’Okonomiyaki d’Hiroshima chez Michan !

Okonomiyaki d'Hiroshima - Japon

Si l’okonomiyaki est une spécialité d’Osaka, Hiroshima la méridionale en a développé sa propre version ! En effet, vous ne pourrez quitter cette ville au climat si doux sans avoir goûté 1) à ses huîtres 2) à son saké (de Saijo) et 3) à sa version locale de l’okonomiyaki.

L’okonomiyaki, qui signifie « grillez ce que vous voulez » est une sorte de pancake/omelette énorme, fourrée généralement de chou, de pousses de soja, de porc… mais la liste est longue ! Hiroshima a réinterprété la version classique en y ajoutant des nouilles (comme si ce n’était déjà pas assez consistant comme plat !). Lire la suite

Région de Hakone, Japon

La proximité de Hakone vis-à-vis de Tokyo, la beauté de ses paysages de lacs et de montagnes, aux pieds du Mont Fuji, et la présence d’auberges de qualité en font une escale de choix dans le cadre de votre voyage au Japon. Les foules s’y pressent toute l’année pour y déguster les fameux kurotamago …
Ces curieuses boules noires, vendues dans toutes les boutiques de Hakone, villégiature prisée des Tokyoïtes, à une heure de la capitale, sont des œufs (kurotamago signifiant « œuf noir ») cuits dans l’eau soufrée de la région, fameuse pour ses sources thermales aux émanations parfois pestilentielles !

Souvenir fréquent de la région de Hakone, ces œufs sont meilleurs consommés sur place, comme à Hakone-machi, près du musée du poste-frontière. Assis sur un banc, face au lac irisé, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir le capricieux Mont Fuji. Ne vous fiez pas à l’aspect peu engageant de cet œuf, son goût est finalement assez doux. La légende dit que consommer cet œuf rallonge votre espérance de vie alors allez-y !

Comme tout au Japon, les kurotamago ont aussi droit à leur packaging « kawai » et leur personnification.

Barrette d’oeufs à emporter
Dans cette zone escarpée, vous emprunterez un petit train de montagne, pittoresque au possible. Si vous avez le vertige, mieux vaut ne pas toujours regarder au dehors, les précipices étant nombreux. Si vous y êtes un jour de grande chaleur lors de votre ascension, n’hésitez pas à vous arrêter dans le petit village-étape de Miyanoshita. Allez jusqu’au jardin public, à flanc de montagne. Là-bas, pour vous désaltérer, vous n’aurez qu’à vous servir dans un grand bac rempli de limonade Ramune, la plus célèbre du Japon. Pas de vendeur, pas de caisse, juste un tronc, où les Japonais bienveillants n’hésitent pas à une seconde à régler leur achat. Amis malhonnêtes s’abstenir ! De quoi faire une pause sucrée, dans un calme bucolique, face à la nature.

Adresse : Hakone, Ashigarashimo District, Préfecture de Kanagawa, Japon
Budget : 5000 yens environ la journée d’excursion tout compris depuis Tokyo

Agrandir le plan var _gaq = _gaq || []; _gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-30550414-1’]); _gaq.push([‘_trackPageview’]); (function() { var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true; ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’; var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();