No Stress Café, bar-restaurant à Paris

No Stress Café (c) http://www.cookmeimfamous.fr

Article datant de juillet 2013 …

Les beaux jours semblent enfin avoir décidé de pointer le bout de leur petit nez frileux. Fini les apéro-congélos, réfugiés au fond des cafés, place à la terrasse ! Bon le souci à Paris, c’est que tout le monde semble avoir eu la même idée géniale… A la recherche d’une jolie adresse, nous nous sommes dirigées au No Stress Café, un bon plan soufflée par une collègue. Lire la suite

Bar du Plaza Athénée – Paris, France

Pourquoi ne pas finir (ou commencer) l’année par un cocktail élaboré au bar d’un palace parisien ? Laissez vous griser sans culpabilité par les dorures et les moulures d’un grand hôtel, car soyons honnêtes, cela fait du bien de se faire plaisir pour une fois !

C’est en famille que j’ai poussé les portes du Plaza Athénée, avenue Montaigne à Paris, pour m’assoir sur les chaises (exagérément) hautes du Bar, un endroit tout en longueur et en boiseries. Une musique d’ambiance qui sut se faire discrète, un service courtois (quoi que peut-être un peu lent), et surtout une belle et créative carte des cocktails faisant la part belle aux saveurs exotiques. La japanophile que je suis n’a pu que remarquer et apprécier la place d’honneur accordée aux excellents whiskys japonais (Hakushu et Hibiki) – vous les apercevrez derrière le comptoir. Des olives vertes, délicieuses, peu salées et fermes, ainsi que des amandes, grillées et salées, étaient au programme, à discrétion.

Le Bar du Plaza Athénée (c)Le Plaza AThénée
(c) Le Plaza Athénée

 Le bar, donnant sur l’avenue Montaigne
Miss Liberty et Bellini (c)Plaza Athénée

Si certains d’entre nous ont choisi des cocktails classiques (Mojito – 26€) ou sans-alcool (très raisonnable et surtout absolument divin : un Bartender – 18€ – fraises et framboises fraîches, jus d’oranges frais, jus de cranberry, vanille), d’autres ont opté pour des cocktails tout en élégance comme le Bellini – 28€ (Champagne, liqueur de pêche, jus de pêche). Pour ma part, j’ai opté pour la délicatesse, avec un Miss Liberty – 26€ (Champagne, vodka zubrowska, elderflower (fleur de sureau) , jus de cranberry blanc, sirop d’hibiscus, avec une fleur d’hibiscus confite)

La carte, présentée sur tablette
L’entrée du Plaza Athénée

Adresse : le Bar du Plaza Athénée, 25 avenue Montaigne, 75008 Paris – +33 1 53 67 66 00
Budget : environ 25€ par cocktail

Agrandir le plan

Les Piétons, bar à tapas – Paris, France

Habituée du quartier Châtelet – Lombards pour ses pubs et bars bon marché, nous nous sommes souvent cassés les dents devant le bar à tapas Les Piétons, toujours plein et bruyant, à l’ambiance ibérique, musique et rires à gogo … Une référence dans le quartier ! Nous rebroussions chemin inlassablement. Jusqu’à ce jour où une table de 5 s’est libérée, oh miracle ! On rentre !

 

Devanture facilement reconnaissable depuis la rue des Lombards. Les places en terrasse sont quasi impossibles à obtenir !

Une carte alléchante et pas trop chère : 20€ le litre de sangria, 5€ en moyenne l’assiette de tapas.

Comptoir. Les couleurs fusent aux Piétons, à la décoration rougeoyante et aux faïences azuleja typiquement espagnoles.

Empanadillas (chaussons) à la viande et empanadillas au fromage

Fromage manchego et sa pâte de coing, accompagnement traditionnel

Tortilla patata (omelette aux oignons et pommes de terre) et arroz frito (sauté)

Adresse : Bar à tapas les Piétons, 8 rue des Lombards, 75004 Paris
Budget : 10 euros (un ou deux verres de sangria + une portion de tapas)

Pub Le Bugsy – Paris, France

Autour de l’Élysée règle une atmosphère ouatée, ponctuée par les talons aiguilles de fashionistas faisant la queue devant la boutique Louboutin ou les sirènes de police indiquant que notre président quitte son palais. Mais parfois, à partir de 18h30, par les jours de beau temps, ce sont plutôt les rires et le bruit des verres qu’on trinque qui fusent. Au détour d’une rue, vous tombez alors sur une horde de jeunes et moins jeunes cadres de la finance, venus en voisins des banques aux alentours, qui viennent décompresser et évacuer leur stress de leurs fonctions. Les cravates tombent, les cols s’ouvrent et les pintes se vident !

Bienvenue sur le trottoir du Bugsy’s Bar, quasiment un des seuls coins pour sortir dans ce quartier. Un vrai pub, à l’happy hour bienvenue, à l’ambiance british comme on l’aime. On y mange, on y boit (beaucoup) et surtout, on y revient. 

Le service est anglo-saxon, souvent féminin, rarement fluent dans la langue de Molière mais toujours charmant.
Le cheeseburger, une institution au Bugsy, accompagné de son coleslaw et de frites. Fameux fameux !!!

Un club-sandwich végétarien pour mon amie qui ne mange pas de poisson. En plus d’être bon et très frais (surtout après quelques bières), ce sandwich est plein de couleurs et de contraste. 
Ma commande (comme tous les commandes que j’ai pu y faire d’ailleurs) : le fish & chips si cher à nos amis anglo-saxons. Loin du poisson pané Croustibat, ces filets de poisson restent fermes, et la friture pas aussi lourde qu’elle en a l’air malgré son nom. Arrosé d’un filet de citron, ce plat est vraiment bon et authentique.

Pour rappel, apparu dans la deuxième moitié du 19ème siècle, le fish & chips est un plat populaire d’outre-manche, et consommé dans tout le monde anglo-saxon. Traditionnellement servi dans un cornet de papier journal, mais aujourd’hui plutôt en boite en plastique, la recette consiste en un beignet de poisson, souvent de la morue et du haddock mais parfois du lieu ou de la raie (en Irlande), trempé dans un appareil à friture à base de bière, et frit, arrosé de vinaigre et salé. Sans oublier la part de frites ! 
La salle, fidèle à l’ambiance du pub : sombre, bruyant, un beau comptoir en bois lustré, des tables hautes, de la langue anglaise qui flotte dans les airs, derrière et devant le comptoir, et les vieilles photos accrochées au mur. 

Adresse : Bugsy’s Bar, 15 rue Montalivet, 75008 Paris
Budget : pour diner (entre 13 et 18€), cocktail en happy hour à 8€

Le Moose Bar, pub canadien – Paris, France

Sortir à Mabillon ou Odéon peut vite devenir un casse-tête. La multitude des bars, bistrots et pubs rend le choix difficile ? Aller Rue Princesse ? Hum, plein à craquer dès 19h ! Aller au Café Mabillon ou au Pré ? Hum, pas donné. Si vous cherchez une adresse où casser la croûte, et continuer la soirée autour de pintes de bière bien fraîches, je vous conseille sans hésiter une adresse animée, sans prise de bec et conviviale : le Moose Bar.

Le Moose Bar
est un pub canadien, mettant à l’honneur les plats roboratifs d’Outre-atlantique et du Québec (dont la fameuse Poutine, voir ci-dessous), leurs bières locales et leur matches de hockey sur glace ! Attention, frénésie lors des soirs de championnat.

Si vous souhaitez dîner, je vous conseille fortement de réserver, pour éviter la queue (nous avons attendu 1h pour avoir une table, et encore, nous n’étions que 2 couverts !).


Assiette de quesadillas simples au fromage, crème, guacamole et salsa épicée (elles existent aussi au poulet) (9€)

Cheese Burger, aux frites maison bien croustillantes, servies avec du coleslaw (13€)

La fameuse Poutine : la star du Moose Bar. La poutine dans sa version simple est un bol de frites, recouvertes de miettes de fromage type cheddar et de sauce gravy (sauce brune à la viande). Servie bien chaude, cette recette pourtant simple fait mouche (9,5€). Attention à ne pas la laisser trop refroidir, car les frites trop imbibées peuvent devenir un peu écœurantes. Des versions améliorées sont proposées au bœuf, au poulet, aux légumes et sauce végétarienne, au jambon … (entre 10 et 12,5€)

Je vous conseille d’accompagner cette Poutine par une bière bouteille MooseHead, une lager canadienne très connue (5,5€).

Première salle (près de l’entrée)

2ème salle

1ère salle

Adresse : The Moose Bar, 16 rue des 4 vents, 75006 Paris – 01 46 33 77 00
Budget repas + une bière : à partir de 15€