Dégustation de saké et whisky japonais – Lavinia, Paris

Chez Lavinia, dégustation de saké japonais

Retardataire par nature, je rédige toujours mes articles à la bourre, longtemps après un évènement. Ainsi, mon petit récap de la soirée dégustation Saké et Whisky japonais organisée par Lavinia arrive bien entendu plusieurs mois plus tard ! Mais cela ne change en rien l’appréciation que j’ai pu faire de certains produits, et mon envie de partager avec vous mes coups de cœur !

Après avoir participé à quelques dégustations de saké, direction Lavinia, grand caviste haut de gamme du bd de la Madeleine à Paris, pour initier ma moitié aux saveurs délicates des alcools japonais, le 5 mai 2014, qui tombait le jour de KODOMO NO HI, la fête des garçons, et l’entrée du magasin était orné de koinobori géants, ces fameux cerfs-volants en forme de carpes.

Côté sake, j’ai eu un véritable penchant pour la production de la maison SUEHIRO (table de gauche, extrême – droite sur la photo).

Située dans la région d’Aizu, au sein de la préfecture de Fukushima (mais loin de la centrale nucléaire et des côtes ravagées par le tsunami de 2011), la maison Suehiro est une des plus anciennes du coin. Régie aujourd’hui par la 8 ou 9ème génération, elle se distingue par des sakés très délicats, aux parfums de fleurs blanches, qui ont ravi nos palais pourtant déjà bien sollicités au cours de cette soirée.

Pour ceux qui ont déjà visité le sanctuaire Toshogu à Nikko (visite à ne manquer sous aucun prétexte, à un peu plus d’1 heure en train de Tokyo), sachez que la maison Suehiro en est le fournisseur officiel de saké, indispensable aux cérémonies.

Après avoir bien discuté avec eux, nous sommes même repartis avec deux okiagari koboshi, figurines traditionnelles qui ont la particularité de toujours revenir sur leurs pieds. Nous avons pu enrichir notre collection déjà existante !

 Chez Lavinia, dégustation de whisky japonais - Marque : Suntory

Côté whisky, c’est la maison Suntory qui a recueilli nos faveurs, et surtout le saké Hibiki. Bien que ce ne soit pas réellement un scoop, ce saké étant disponible en France et déjà bien connus des amateurs et des bars à cocktails parisiens, Hibiki est un vrai modèle d’élégance. Moi qui ne suis pas une grande fan à la base de whisky, un peu rebutée par les arômes de tourbe présents dans ses cousins écossais, j’ai trouvé dans Hibiki un équilibre, sans retour d’alcool, tout en douceur. Ce Blend (12 ans d’âge) aux arômes sucrés, qui rappelle la prune, ravira les gourmets qui pensaient ne pas aimer le whisky. Existe en 17, 21 et 30 ans d’âge également.

Entrée de Lavinia, bd de la Madeleine à Paris - dégustation de saké et whiskey japonais

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s