Shabusen, restaurant de shabu-shabu – Tokyo, Japon

Si vous projetez un voyage au Japon, vous avez certainement la tête dans votre guide touristique (je vous recommande le Lonely Planet by the way !). Peut-être êtes-vous à la page « Alimentation », en train de crier « ouf, ya pas que du poisson cru au Japon ! ». En effet, si le poisson dans son plus simple appareil est très répandu, les Japonais aiment (et cela de plus en plus) la viande et ont développé des techniques de préparation propres, en s’inspirant des cuisines coréennes et chinoises, nations traditionnellement plus carnassières. Les Nippons apprécient tout particulièrement les fines tranches de porc et de bœuf cuites en « shabu-shabu ». Cette version japonaise de la fondue chinoise ou mongole tire son nom de l’onomatopée du bruit de la viande qu’on plonge dans un liquide bouillant.
Cette eau infusée d’une algue konbu est généralement contenue dans un grand bol en bronze, intégré à votre table ou surélevé sur un poêle. Cette forme s’inspire de son ancêtre mongol qui servait à cuire de la  viande de mouton.

L’élément principal du shabu shabu est une viande de porc ou de bœuf crue, coupée très finement (bien plus que pour un carpaccio), que l’on ébouillantera très rapidement dans une marmite située devant vous. En quelques secondes, c’est déjà prêt ! 
La viande est généralement accompagné de tofu ferme, de choux chinois et de champignons shiitakés que l’on cuira dans l’eau bouillante. En fin de cuisson, une fois que le bouillon aura gagné en saveurs grâce au jus de viande, il est courant d’y ajouter des nouilles udon. J’ai pour ma part opté pour une sorte de porridge au riz et aux haricots rouges (okayu), ainsi qu’un mugicha (thé d’orge grillé, sans caféine, ) en guise de rafraichissement.

Une fois cuits, la viande et les légumes peuvent être assaisonnés à l’aide de gomadare (une sauce au sésame pilé auquel on ajoute de la sauce soja) ou de sauce ponzu (une sauce soja au yuzu). On peut également trouver de l’huile de sésame ou du piment en poudre pour les plus aventuriers. 

Le restaurant Shabusen vous propose des tables individuelles, mais je vous suggère de vous assoir au comptoir ! 

Adresse : 5-8-20 Ginza, Chuo, Préfecture de Tokyo 104-0061, Japon

Budget : 2300 yens la formule au porc, 2800 yens la formule porc/bœuf, 3600 yens la formule bœuf, au déjeuner

 

var _gaq = _gaq || []; _gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-30550414-1’]); _gaq.push([‘_trackPageview’]); (function() { var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true; ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’; var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

Publicités

2 réflexions sur “Shabusen, restaurant de shabu-shabu – Tokyo, Japon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s