Shin Jung, restaurant coréen – Paris 8ème – France

 Avec un voyage en Corée prévu dans 2 ans, je n’ai pas pu empêcher de commencer rapidement mon apprentissage de la culture coréenne. 1èreétape : sa culture culinaire !
Pour une fan du Japon telle que moi ( 4 voyages en 7 ans tout de même), s’intéresser à la Corée signifie effacer toute références et raccourcis au Pays du Soleil levant. Ces deux pays voisins sont à la fois terriblement proches et très différents dans leurs approches et techniques. S’ils partagent le même goût pour le riz collant, les rouleaux d’algues fourrés (kimbap en Corée, makizushi au Japon), le poisson cru, les Coréens consomment nettement plus de viande, plus de ragoûts, mangent beaucoup plus épicés et sont très fiers de leur racine reine : le ginseng. La cuisine coréenne est une cuisine du bouilli, du confit ou les saveurs sont fortes et combinées : le sucré, l’amer, l’épicé … Les viandes sont marinées, le kimchi, ce fameux chou mariné dans une pâte de piment, un condiment indispensable et quotidien. Entouré par la mer mais influencé par le pays-continent chinois, on retrouve autant de produits de la mer (calmars, méduses, sashimi, fruits de mer en crêpes) que de bœuf ou porc.
Alors que le froid s’installe sur Paris, rien de mieux qu’un solide repas coréen pour vous réchauffer. Bien que les  Coréens mangent leurs plats très chauds (et très vite), prenez votre temps, culture française oblige. Direction Shin Jung dans le 8ème arrondissement, près du métro Liège. Un petit restaurant à la décoration simple et discrète, dans une petite rue calme. Les autocollants des meilleurs guides culinaires recouvrent la vitrine : bon signe !
Apéritif à base de bière coréenne, une lager très douce et rafraichissante, dans la veine des bières asiatiques (chinoises, japonaises, thaï …) !

Crepe au kimchi. On retrouve souvent ces crepes/omelettes, assaisonnés de fruits de mer, de ciboule ou de kimchi.

Salade de méduses, morceaux de poires (proches du nashi japonais), salade verte et assaisonnement au sésame. Grande amatrice des textures légèrement caoutchouteuses, calmar et poulpe en tête, la méduse m’a séduire par sa douceur et par son aspect translucide. Délicieux !

Barbecue de bœuf (bulgogi) : le bœuf est mariné dans une sauce à base de soja et de sésame, puis grillé devant vous. Les odeurs montent en volutes, la sauce caramélise doucement … Un délice.

Ragoût de tofu au bœuf, légèrement épicé, absolument immangeable dans les 5 premières minutes car brûlant de chez brûlant, mais tellement bon ! Ne vous fiez pas à son apparente petite taille, il est bien plus copieux qu’il n’y parait, surtout accompagné d’un bol de riz et des traditionnels banchan, petits accompagnements toujours servis sur une table coréenne (racine de lotus confite, pousses de soja, épinards blanchis, kimchi, petits champignons …).

Banchan

Un petit thé vert pour accompagner tout cela …
Un repas copieux et réconfortant, dont on repart heureux d’avoir dégusté de nouvelles choses ! La  prochaine fois, je teste la côte de bœuf à la coréenne !
Adresse :  Shin Jung, 7 rue Clapeyron, 75008 Paris
Budget : environ 20 euros par personne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s