La petite Rose, salon de thé franco-japonais – Paris, France

Changeons un peu de zones de pérégrinations culinaires. Ayant remarqué que la plupart des adresses testées étaient situées rive gauche (pipip), avec pour exception qui confirme la règle le 1er et 2ème arrondissement, nos petits pas gourmands nous ont cette fois dirigées métro Villiers dans le 8ème arrondissement (à la lisière du 17éme) pour un Five o’clock tea entre copines, à grand renfort de gâteaux et potins.

Nous avons testé pour la première fois le salon de thé franco-japonais La petite Rose, un charmant petit établissement avec quelques tables à l’extérieur et une devanture rose pâle. 

Le charme de ce salon de thé tient de sa bi-nationalité !
– Française par les types de pâtisseries proposées.
– Française pas le joyeux désordre derrière et devant le comptoir

Mais
– Japonaise par la délicatesse et l’esthétique des pâtisseries, aux couleurs brillantes et pastel
– Japonaise par les goûts des thés ( dont un délicieux sobacha, un thé au sarrasin grillé, une merveille)
– Japonaise par les arômes des glaces disponibles (yuzu & co)
– Japonaise enfin par l’origine des maîtres des lieux

Nous avons été charmées par les pâtisseries qui étaient excellentes, avec des recettes classiques réinterprétées toute en finesse.

Oh le Mont Blanc géant !!!
Bacs de glace maison à emporter ! Goût japonais : yuzu, thé vert matcha …
Parfait au café. Bien que grande amatrice de caféine, et carburant à grand renfort du cru Indriya de Nespresso (et vous ?), je ne suis pas une grande aficionada des desserts au café. Tiramisu et Opéra, très peu pour moi. Mais là le goût est très subtil, et l’équilibre avec le chocolat et les petits macarons adoucit tout cela. 

Mont Blanc (cœur de crème fouettée et meringue, crème de marrons). Habituée à la version du très célèbre et désormais terriblement touristique salon de thé Angélina, ce Mont Blanc était si délicat, que le rebaptiserais bien Mont Fuji …

Gâteau au chocolat 

Soyons honnêtes enfin, car la Petite Rose possède tout de même deux défauts :

– la taille de la salle : avec moins de 10 tables sur lesquelles on tient difficilement a plus de 3 ou 4 grand maximum, pas évident de trouver un table disponible. Alors si vous êtes en poussettes, en groupe ou comme moi avec une amie en béquille, vous risquez de vous sentir un peu à l’étroit.
– le froid ambiant : problème de chauffage ? Courant d’air ? Bref on se les caillait un peu. Mais parfait à partir de la mi-saison ! 
Adresse : Salon de thé La Petite Rose, 11 bd de Courcelles, 75008 Paris
Budget : thé + gâteau : 10 à 15€
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s