Guibine, restaurant coréen – Paris, France

Le quartier de Sainte Anne à Paris est connu pour ses très nombreux restaurants japonais, mais abrite également d’excellents repaires coréens. Les supermarchés du coin sont d’ailleurs mixtes et proposent autant de produits nippons que de la péninsule coréenne. Un jour de semaine, nous avons voulu tester le menu du midi du restaurant Guibine, que beaucoup recommandent telle une des meilleures tables coréennes de la capitale, avec l’Arbre de sel près de Montparnasse. Nous avons été TRÈS bien accueillis, et nous nous sommes régalés pour une douzaine d’euros, comprenant une salade et des raviolis sautés, un barbecue de bœuf et ses accompagnements, ainsi qu’une boule de glace (que l’on peut intervertir avec un café). Machiké mogo ! (bon appétit)

La Corée est le seul pays asiatique à utiliser des baguettes en métal (jeotgarak). Les Coréens utilisent également très souvent une cuillère en métal (et cela depuis le 5ème siècle).

Petite salade croquante à l’assaisonnement acidulé : carottes, salade, concombre et sésame blond

Petits raviolis sautés (comme les gyoza japonais), à tremper dans une petite sauce spéciale

Bulgogi pour deux (barbecue coréen de bœuf).

Le grill, placé à coté de soi, est recouvert de 4 éléments : bœuf en lamelles, champignons émincés, nouilles de fécule de patate douce (dangmyeon) et sauce. Le serveur s’occupe de tout. Après avoir allumé le gril, et laissé saisir la viande quelques secondes, il la recouvre à l’aide d’une cuillère de la sauce. Il pousse alors la viande sur le rebord incurvé, puis la replace sur le grill. Il coupe ensuite le feu et vous invite à vous servir à l’aide de vos baguettes, et à déguster cette viande délicieuse avec du riz blanc cuit à la vapeur.


Une table de restaurant coréen est toujours très colorée grâce au banchan. Le banchan est un assortiment d’accompagnements : kimchi (choux pimenté), racines de lotus sucrées (yoengeun jorim), pousses de soja et carottes (kongnamul) , épinards (sigeumchi namul), salade d’algues (miyeok muchim), julienne de radis légèrement pimentés (musaengchae)

Boule de crème glacée au thé vert (comprise dans le menu)

Adresse : Guibine, 44 rue Sainte Anne, 75001 Paris
Budget : midi (menu à 12,5€), soir à partir de 18€

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s