Accords thés et fromages, chez Lupicia

IMG_0648

Située au cœur du 6ème arrondissement, au cœur de cette Rive gauche élégante, intellectuelle et artistique, dans une rue où ont vécu Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Auguste Comte et Romy Schneider, la boutique Lupicia fait le bonheur des passionnés de thés. Peu connue en France, cette enseigne est pourtant très célèbre au Japon. En plus d’un service exemplaire, Lupicia propose des thés sélectionnés pour leur grande qualité, reposant sur un cahier des charges exigeants : achats directs auprès des producteurs, des thés méticuleusement triés, une qualité aussi soutenue pour les thés natures que pour les thés aromatisés. Vous aurez compris, j’aime beaucoup Lupicia !

Afin de faire découvrir leurs thés, et surtout de montrer qu’ils s’accommodent de tout, ils organisent régulièrement des dégustations gratuites en magasin. C’est comme cela que j’ai découvert les mariages entre thés et fromages. En partenariat avec la fromagerie de Sanae Hisada (Rue de Richelieu), ils ont proposé le temps d’un weekend des associations surprenantes et percutantes. Lire la suite

Publicités

Recette de Udon froid à la sauce umé-tsuyu (par Chiemi Okumoto)

Voici la deuxième recette japonaise présentée par Chiemi Okumoto lors de la démonstration culinaire N°10 organisée par la boutique Nishikidori ! Cet atelier était consacré aux nouilles japonaises, dont les délicieuses nouilles udon, d’épaisses nouilles blanches à la farine de blé, très consommées au Japon. Cliquez ici pour avoir le récit de cet événement !

La recette ci-dessous est très simple, et nécessite des produits d’épicerie se conservant longtemps et réutilisables dans de nombreuses autres recettes. Pour cette recette ont été utilisées des udon un peu spéciales, au sésame avec des vrais grains à l’intérieur. Un délice ! Mais des nouilles udon classiques seront parfaites !

Cette recette est particulièrement agréable en été, consommée froide ! La sauce tsuyu à la prune umé est très légère, rafraîchissante, non sucrée. Le tsuyu est une sauce traditionnelle, beaucoup plus claire que la sauce soja, qui accompagne régulièrement les nouilles ou les tempura (beignets salés). Je l’ai acheté suite à la démonstration : c’était un régal ! Depuis, je la réutilise régulièrement pour faire une sauce vinaigrette japonisante, délicieuse avec de belles tomates bien mûres.

N’hésitez pas à consulter la page Facebook de Nishikidori pour être au courant de leurs prochaines démonstrations culinaires, qui sont gratuites !  Lire la suite

Recette de Salade de somen courte à la vinaigrette de shiso vert (par Chiemi Okumoto)

IMG_2141

Voici la 1ère des trois recettes japonaises présentée par Chiemi Okumoto lors de la démonstration culinaire N°10 organisée par la boutique Nishikidori ! Cet atelier gratuit était consacré aux nouilles japonaises, dont les fines nouilles somen, très consommées au Japon. Cliquez ici pour avoir le récit de cet événement !

Merci à Chiemi de m’avoir autorisé à la partager sur mon blog ! N’hésitez pas à la suivre sur Instagram où elle partage de nombreuses photos culinaires. Lire la suite

Recette de nouilles soba, sauce goma-daré (par Chiemi Okumoto)

Voici la troisième et dernière recette japonaise présentée par Chiemi Okumoto lors de la démonstration culinaire N°10 organisée par la boutique Nishikidori ! Cet atelier était consacré aux nouilles japonaises, dont les délicieuses nouilles soba, ou pâtes de sarrasin, très utilisées au Japon. Cliquez ici pour avoir le récit de cet événement !

La recette ci-dessous est très simple, et nécessite des produits d’épicerie se conservant longtemps et réutilisables dans de nombreuses autres recettes. La pâte de sésame blanc par exemple peut très bien être utilisée dans des recettes orientales comme le houmous pour remplacer le tahini ! Le dashi shoyu est une sauce de base de la cuisine japonaise, un mélange de sauce soja et de dashi (eau+algue kombu+flocons de bonite séchée).

N’hésitez pas à consulter la page Facebook de Nishikidori pour être au courant de leurs prochaines démonstrations culinaires, qui sont gratuites !  Lire la suite

S’initier aux nouilles japonaises avec Nishikidori, épicerie japonaise à Paris

IMG_2179

L’épicerie japonaise Nishikidori, à Paris, en plein Little Tokyo près de la rue Sainte Anne, est bien connue des passionnés de cuisine nippone. Fondée par Olivier Derenne, véritable dénicheur de saveurs authentiques, cette enseigne propose depuis des années une sélection pointue de merveilleux produits japonais. Si je fais régulièrement mes courses de produits de base chez d’autres supérettes nippo-coréennes comme K-Mart (pouvant faire mon stock de kimchi par la même occasion), quand il s’agit de produits plus pointus, je me dirige vers Nishikidori ! En vous rendant sur leur site internet, vous trouverez de nombreux renseignements sur les produits, ce qui fait cruellement défaut dans d’autres épiceries. Origine, allant jusqu’au nom du producteur, composition exacte, conseils d’utilisation… Les prix sont un peu plus élevés qu’ailleurs, mais la qualité et le service les justifient amplement !

Initialement disponible sur Internet uniquement, ils ont ouvert un vrai magasin, et proposent par la même occasion des démonstrations culinaires gratuites : pour ne pas en manquer une, suivez-les sur Facebook ! C’est ainsi que j’y ai passé un samedi après-midi consacré aux nouilles japonaises, et tout particulièrement autour des trois recettes de pâtes froides, parfaites pour l’été. L’atelier était animé par l’équipe du magasin, dont Chiemi Okumoto, spécialiste de l’histoire gastronomique (titulaire d’un Master en Histoire et Cultures de l’alimentation de l’Université de Tours, référence en la matière) et cuisinière accomplie. Lire la suite